Je vous propose une parenthèse pleine de vie et de découvertes d’Ailleurs avec cette conférence proposée à l’occasion de la sortie du livre éponyme. Présentée par Frederika Van Ingen, le Théâtre Saint-Georges s’est vu le lieu de rencontre entre différents intervenants qui, chacun à leur manière, nous ont fait partager leur expérience de vie, leurs rencontres avec les peuples premiers. Chacun d’entre eux nous a fait voyager certes, mais surtout nous a fait grandir dans notre compréhension de la richesse de l’Autre.

La conférence a donc donné la parole (et l’écoute) à Lorenza Garcia, Eric Julien, Kim Pasche, Xavier Péron, la Princesse Constance de Polignac et Maud Séjournant. Nos sens ont eu la chance d’être stimulés – et chouchoutés – par la présence enivrante d’Othello Ravez, joueur de Didheridoo contemporain et multi-instrumentiste et de son comparse Borys Cholewka dont les voix des rituels et des mémoires anciennes résonnent à travers son chant – juste envoûtant !

 ailleurs-01

 
Petite leçon de rattrapage pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’assister à cette conférence ! Découvrons ensemble ces passeurs de Savoirs qui ont vécu et partagé la vie de différents peuples racines : Maassaï, Navajos, Kogis, Tsaatans… Cette conférence a permis aux spectateurs d’entrevoir cette sagesse ancestrale et populaire, de découvrir ces savoirs traditionnels, sages et inspirants pour les occidentaux parfois perdus que nous sommes….
 
 
 KIM PASCHE : LE PASSEUR DE GESTES PREMIERS

Kim Pasche vit au nord du Canada, en pleine nature, et tente de retrouver le mode de vie des tribus primitives locales, traditionnellement chasseurs cueilleurs. Une merveilleuse démarche de vie grâce à laquelle il peut transmettre des connaissances ancestrales aux générations futures. Ces traditions, progressivement oubliées, étaient transmises à l’oral aux fils des âges – à l’occasion par exemple de chants ou de contes auprès du feu… un symbole de lien communautaire fort, un bel espace de partage inter-générationnel.

Le travail-passion de Kim Pasche l’amène donc à collaborer avec les Premières Nations du Canada… Partager et imaginer avec eux les meilleures façons de transmettre et de pérenniser leur culture autochtone (artisanat, survie en pleine nature…).

Kim Pasche est co-auteur avec Bernard Bertrand du livre Arts de Vie Sauvage, gestes premiers. Vous pouvez en décrouvrir davantage sur le reste de son travail sur le site Les Gens des Bois où vous pourrez découvrir une démarche inspirante : celle de redécouvrir la vie sauvage au travers de stages, articles et autres infos riches en découvertes !

ailleurs-02

 

 LORENZA GARCIA DÉLIVRE LA PAROLE NAVAJO

Lorenza Garcia est la représentante officielle de la Nation Navajo en France. Elle a été adoptée par la communauté Navajo et autorisée – par la Haute Autorité des Hommes-médecines – à représenter leur culture, à être leur « femme porte-parole » en quelque sorte.

Lorenza est aussi plasticienne, chanteuse et musicienne. C’est d’ailleurs dans ce cadre artistique qu’elle a eu l’opportunité – pour ne pas dire la chance – de rencontrer ce peuple. Elle est inscrite, elle aussi, dans une logique de passeur et nous transmet avec bienveillance et bonne humeur la fameuse philosophie Hozho – la Voie de la Beauté.

Les Navajo sont un peuple amérindien natif d’Amérique du Nord. Leur spiritualité, leur philosophie de vie est fondée sur la recherche de l’Harmonie avec le monde et la nature. Une recherche d’équilibre entre beauté, ordre et harmonie. Des valeurs sacrées qui conduiront l’être humain à une vie équilibrée tant sur le plan physique, psychique que spirituel. Le terme Hozho est l’essence même de cette philosophie. 

ailleurs-03

 
 XAVIER PÉRON ET LE « JUMEAU » MAASSAÏ

Xavier Péron a fait une bien belle rencontre. Enfant, après avoir échappé à une noyade, il se met à rêver d’un « homme en rouge ». Bien plus tard, il le reconnaîtra en la personne d’un Maasaï…

Xavier Péron est écrivain, maitre de conférence, anthropologue et expert des peuples premiers. Il est également passeur de la spiritualité Maassaï et nous permet, nous occidentaux, de mieux découvrir ce peuple d’éleveurs et guerriers nomades d’Afrique de l’Est. Les Maasaï ont une philosophie de vie comme quoi toute chose est reliée à une autre chose : complémentarité, acceptation de la dualité du monde et de chaque être : pluie-sécheresse, nuit-jour, peur-courage (principe que l’on peut retrouver d’ailleurs dans le Taoisme avec le Ying-Yang et dans la culture Navajo entre-autres). La spiritualité Maasaï se transmet de génération en génération. L’homme est acteur dans la création de l’univers : il est relié à l’autre, à la nature et au féminin sacré de la déesse-mère « Enk’Aï ».

Pour en apprendre davantage sur ce peuple fascinant, visitez la page sur les 4 cercles du bonheur Maasaï de Xavier Péron.

ailleurs-04

 
 MAUD SÉJOURNANT : UNE INITIATION CHAMANIQUE

Maud Séjournant est écrivain, coach et psychothérapeute. Dans les années 80, elle a découvert les traditions chamaniques amérindiennes au Nouveau-Mexique (Indiens Pueblos, Navajos et Hopis). Elle transmet à son tour ses savoirs et intègre ses apprentissages dans sa pratique de la psychologie.

Elle retrace son initiation et partage son expérience dans son livre « Le Cercle de Vie – Initiation chamanique d’une psychothérapeute ». Elle propose « une lecture concrète et contemporaine du chamanisme qui nous montre comment les pratiques de nos lointains ancêtres – concernant les rêves et les animaux intérieurs, mais aussi, plus largement, les rapports à la « Terre Mère » et au « Père Soleil » – peuvent s’avérer riches d’enseignements pour notre vie quotidienne. » (Source : Éditeur Albin Michel).

ailleurs-05

 
 PRINCESSE CONSTANCE DE POLIGNAC

Personnage fascinant et pour le moins surprenant… Une princesse oui mais quelle vie hors norme ! De l’Afrique (République du Congo, Gabon) en passant par l’Équateur et le Nouveau-Mexique, la Princesse Constance de Polignac a soigné les séquelles de plusieurs comas auprès de guérisseurs traditionnels locaux. Présentant de fortes aptitudes naturelles, elle a ensuite été initiée et est devenue à son tour maître guérisseuse au Gabon. Il faut bien-sûr replacer cette vie dans le contexte de l’époque. On ne donnait pas foi, comme maintenant, aux sujets liés à la Conscience, aux médecines alternatives, aux cultures traditionnelles des peuples dits primitifs…

La Princesse de Polignac dirige la Fondation Polignac qui gère un Festival de musique – Classique, Jazz et Musiques du monde – ainsi que Le domaine de Kerbastic, lieu a qui elle a redonné Vie et qu’elle a converti à l’agro-écologie – résultat de sa rencontre avec l’inspirant Pierre Rabhi, agriculteur, philosophe et essayiste.

ailleurs-06

 
 ÉRIC JULIEN ET LA LUTTE CONTRE LA DISPARITION DES INDIENS KOGIS

Éric Julien a quant à lui été sauvé d’un oedème pulmonaire en 1985 par les Indiens Kogis, lors d’une expédition dans leur territoire. Ce peuple est le dernier héritier des Tayronas, société précolombienne. Les Kogis sont malheureusement et dramatiquement en train de lutter contre l’oubli et font face à leur extinction annoncée : ils ne sont plus que 12 000 âmes, retranchées dans les hautes vallées de la Sierra Nevada en Colombie. Ils sont victimes co-latérales des guérillas sévissants en Colombie.

Éric Julien, géographe, a fondé une association qui rachète les terres des Kogis et qui leur restitue. Cela permet de sauvegarder ce territoire ancestral ainsi que leur mode de vie, leur culture et leurs traditions. Il s’investit totalement pour faire connaître la cause des Kogis et a fondé une ONG : Tchendukua, Ici et Ailleurs. Il partage également ses savoirs dans son École de la Nature et des Savoirs.

ailleurs-07

 

 FREDERIKA VON INGEN

Frederika Von Ingen est journaliste, elle a collaboré à plusieurs magazines sur les thèmes de l’environnement, la santé, la psychologie, le développement personnel, et les peuples racines. Elle travaille actuellement comme chef de service pour le magazine Ça m’intéresse.

Son livre « Sagesses d’ailleurs pour vivre aujourd’hui » est un ouvrage qui rassemble ces passeurs occidentaux qui « ont en commun d’avoir vécu avec les peuples racines. Chaque chapitre raconte leur histoire, ce qu’ils ont appris au contact des peuples, et comment ils mettent cette connaissance en pratique dans notre monde moderne ». (Source : arenes.fr).


La conférence Sagesse d’Ailleurs a été organisée par Les Arènes et Les Rencontres Perspectives.


[Textes : HPD pour t-era-nova.fr®  | Crédit photo : Pixabay]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.